Sonor

École Universitaire de Journalisme de Bruxelles Faculté de Lettres, Traduction et Communication

Accueil > Etude approfondie de Questions d’actualité > Les migrations liées aux dégradations de l’environnement 1/2

58:46 /mono

Les migrations liées aux dégradations de l’environnement 1/2

jeudi 17 décembre 2009, par Manuela C. Amorim, Flora Six et Philippe Delchambre

Un autre objectif a été d’explorer les nouvelles formes de migrations, notamment ce qu’on appelle les "réfugiés climatiques". Les défis du réchauffement climatique ont été abondamment rappelés avant et pendant la Conférence de Copenhague. Ses conséquences s’annoncent dramatiques pour les populations des pays en développement, mais elles n’épargnent pas non plus les pays développés comme l’a montré l’ouragan Katrina aux Etats-Unis. C’est pour éclairer cette question que nous avons invité François Gemenne, chercheur à Sciences Po’ à Paris et spécialiste des migrations environnementales. Excellent pédagogue, il a d’abord cerné l’impact du changement climatique sur les populations, avant de parler des réfugiés climatiques et de discuter la qualification même de ’réfugié’ - avec des enjeux plus larges que simplement sémantiques ou juridiques. Tout en veillant à regarder au-delà de Copenhague, François Gemenne est aussi venu avec des pistes de solutions.