Sonor: Accueil

logo ulb gris

École Universitaire de Journalisme de Bruxelles Faculté de Lettres, Traduction et Communication

Accueil > Ressources > La syntaxe qui n’existe pas, ou pourquoi les journalistes ont un accent (...)

9:02

La syntaxe qui n’existe pas, ou pourquoi les journalistes ont un accent ridicule

PhD

mardi 27 février 2018, par PhD

Victoire Tuaillon est une ancienne pigiste de journal télévisé. Le formatage du.de la journaliste passe par des exagérations, une articulation excessive, des pauses qui ne correspondent à aucune ponctuation, la redondance d’idées reçues stéréotypées. Un briscard de l’info à l’accent tonique... parisien commente ces voix formatées, ou : comment éviter la fin de la phrase en l’air ? Démonstration par une journaliste qui songe à faire de la radio.